À la découverte du cognac

Servi comme digestif ou en apéritif, le cognac demeure une boisson très commune dans les foyers français. Mais connaissez-vous véritablement cette boisson issue d’un mélange de vins blancs ? Cet article vous dévoile tout sur le cognac.

C’est quoi le cognac ?

Le cognac est une boisson peu alcoolisée issue d’une concentration de vins blancs. Fabriquée en région française dans une ville du même nom, elle est obtenue à base de raisin. Le cognac est un produit de double distillation qui est soumis à un vieillissement de deux ans minima. De ces différentes transformations, le cognac est finalement prêt à être consommé. Cependant, on se demande malgré ce long processus de fabrication, comment cette boisson est réalisée.

Comment est-il élaboré ?

Le cognac est conçu à travers quatre étapes : la vinification, la distillation, le vieillissement et l’assemblage. La vinification représente la préparation du vin blanc à partir de trois raisins : l’ugni blanc, la folle blanche et le colombard. Le mélange est très acide et ne peut être consommé dans cet état. Ensuite, on procède à une double distillation du vin obtenu. Après distillation, on laisse cette eau-de-vie dans des fûts de chêne à une température supérieure à 40 degrés. On s’assure de ne pas dépasser cela au risque que le vin à cette étape se transforme en eau. Le vieillissement peut durer des années compte tenu du type de cognac à commercialiser. Enfin, l’assemblage constitue l’étape finale. On met en bouteille les différents cognacs obtenus compte de la durée du vieillissement.

Comment le consommer ?

Consommer du cognac dépend de la qualité de la boisson et également de votre profil. D’un amateur de cognac aux professionnels du cognac, il existe trois différentes façons de boire du cognac. Vous pouvez le prendre comme apéritif ou comme digestif pendant vos repas de famille ou vos diners d’affaires. Mais si vous êtes un véritable professionnel du vin, il est possible que vous dégustiez cette boisson avec de l’eau pétillante et du soda.